Qui est le plus grand surfeur

The 4 best surfers in history

«Glisser sur les vagues», ou He’e Nalu en hawaïen, est un cadeau qui nous a été transmis par nos ancêtres polynésiens, avec une histoire de plus de 4 000 ans. Au cours de la dernière décennie, le surf a gagné plus de popularité que jamais et fera ses débuts aux Jeux olympiques de 2020.

Mais le surf est plus qu’un simple sport. C’est une forme d’art, un moyen d’expression de soi et un mode de vie. Cependant, surfer sur une vague avant qu’elle ne se brise n’est pas facile. Apprendre à surfer sur les vagues demande beaucoup de temps, de patience et d’engagement. Il faut de nombreuses tentatives infructueuses pour acquérir l’expérience nécessaire pour lire les vagues et les chevaucher avec style.

While most of us struggle to improve our skills, it seems that some people are born to surf. They started off as humble beach boys, exploring the oceans and pushing their limits. Their fame, world records and different styles of surfing have made history and continue to inspire novice and advanced surfers around the world.

Let’s take a look at the lives of the most legendary surfers in history inside and outside the loop:

1. Duke Kahanamoku

Nicknamed “the father of modern surfing,” the Duke was a Hawaiian swimmer. Growing up, the ocean became Duke’s playground, and here are some of his more notable accomplishments:

In 1911, Duke broke the existing world record of 4.6 seconds for the 100 yards (91 meters) freestyle in Honolulu Harbor.

At 21, he captured his first Olympic gold in the 100-meter freestyle; he remained the United States’ representative at the Olympics for the next 20 years.

In 1914 he introduced surfing to Australia and New Zealand. Duke was loved by many; not only as a superb surfer and swimmer but also for his sportsmanship and his heart for his profession.

In 1918, he raised money for war efforts by swimming in exhibitions in 30 cities on the continent.

In 1968, Duke died at the age of 77. In memory of his exemplary performance as a surfer, the United States Postal Service issued a limited-edition commemorative stamp depicting a young Duke Kahanamoku in Waikiki.

2. Laird Hamilton

Hailed as one of the best big wave surfers in the world, Laird Hamilton became particularly famous for his ride on the Millennium Wave at Teahupo’o in 2000, considered the biggest wave of the time. Besides being a pioneer in surfing and popularizing paddle boarding and SUP surfing, Hamilton is also famous for being a multidisciplinary athlete.

Here are some interesting facts about this famous surfer:

He is a model, producer, TV host, fitness and nutrition expert, stuntman and much revered author.

Hamilton invented towed surfing, which involves the use of a personal watercraft (personal watercraft) to tow a surfer through large waves. As a pioneer of this technique, Hamilton described it as “going as fast as you’ve ever been. Really, it’s just the feeling of speed.

As a surf enthusiast, Hamilton believes that surfing is a creative process that is intrinsically motivated rather than a sport driven by external rewards.

3. Kelly Slater

Née Robert Kelly Slater en 1972 et acclamée comme «le plus grand surfeur de tous les temps», la carrière de Kelly Slater dans le surf a commencé à l’âge de six ans. Sa carrière a explosé quand il a commencé à remporter des titres de champion de surf successifs à l’âge de 11 ans.

Voici un aperçu de son succès impressionnant dans le monde du surf:

En passant au surf professionnel à 18 ans, Slater est devenu invincible. En 1991, Slater a remporté le prix de la recrue de l’année, suivi d’une énorme série de victoires au titre mondial en 1992, 1994, 1995, 1996 et 1999.

Slater est devenu un nom familier de la télévision après avoir décroché un rôle dans la célèbre série Baywatch en tant que Jimmy Slade.

Après une brève interruption en 1998, Slater a recommencé à fouetter les vagues en 2002, où il a battu tous les records de surf professionnel jusqu’en 2011.

En 2015, il a dévoilé sa plus grande réussite entrepreneuriale à ce jour, le Slater Wave Pool, qui crée la toile parfaite pour les surfeurs. Située au milieu du désert californien, la piscine peut créer 50 types de vagues différents en appuyant simplement sur un bouton, et l’équipe de Slater a mis une décennie à le créer. Il est décrit comme une combinaison d’ingénierie de pointe et de science conçue pour créer la plus longue vague artificielle au monde.

En septembre 2017, il a été rapporté que la World Surf League organiserait son premier événement public au Slater’s Surf Ranch en mai 2018.

4. Miki Dora

Qualifié par le London Times de la «voix de sirène d’un style de vie surf non conformiste», Miklos «Da Cat» Dora était connu comme un surfeur rebelle inégalé. Voici un aperçu de la vie peu orthodoxe de l’un des meilleurs surfeurs au monde:

Le surfeur hongrois est connu pour avoir popularisé le surf longboard. Sa position légère sur la planche et son jeu de jambes «ultra-agile» lui ont valu le surnom de «Da Cat».

Après le divorce de ses parents à l’âge de six ans, son beau-père ivrogne, Gard Chapin, le meilleur surfeur de Californie à la fin des années 30 et au début des années 40, l’a présenté au monde du surf. Influencé par la personnalité agressive et colérique de son beau-père, Miki a démontré une personnalité de surfeur un peu solitaire et agressif, protestant même contre la commercialisation du surf.

As a mysterious and gifted surfer, Miki has been hailed as the surfing world’s first superstar.

Living a thug life, Miki spent time behind bars for fraud and robbery in 1973. He died in 2002 after succumbing to pancreatic cancer.

si vous voulez lire la version anglaise, lisez ici

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*